Zoom sur l'initiative "Marché des Loges"

L’Union commerciale, artisanale et industrielle (UCAI) de Fay-aux-Loges a créé un nouveau service à horizon automne 2020 pour amener les habitants à consommer local auprès des commerçants, artisans et producteurs de proximité. Ce « marché des Loges » virtuel est accompagné par le PETR Forêt d’Orléans-Loire-Sologne via le dispositif régional « A vos ID ».

Descriptif du projet

Il s'agit d'un projet de « place de marché numérique » visant à faire connaître et promouvoir l’offre des commerçants et producteurs adhérents situés à Fay-aux-Loges ou dans un rayon proche. Pour les clients, les commandes peuvent être passées à partir d’un panier virtuel, chaque commerçant/producteur recevant un mail des demandes qui le concernent. A terme un outil de réservation est prévu pour permettre de passer des commandes groupées avec des points de dépôts / retraits mutualisés entre plusieurs commerçants et producteurs partenaires.

Une réponse à l'urgence sanitaire

Aujourd’hui, pour répondre au besoin de la crise sanitaire actuelle, le projet initial de vitrine numérique a été adapté et mis en œuvre de manière accélérée avec l’aide de la Mairie de Fay aux loges. L'objectif est de proposer aux habitants une offre alimentaire élargie, de circuit court et permettant aussi de ne pas se déplacer hors de la commune. Mais également de porter assistance à des producteurs et/ou commerçants qui, avec l'abandon des marchés, se trouvaient sans aucun revenu, ni indemnité quelconque ce qui aurait eu des conséquences désastreuses sur leur devenir.  

Afin d'offrir des produits de première nécessité alimentaire, le local de l’ancienne boucherie de Fay-aux-Loges, propriété de la commune, est actuellement mis à disposition gratuitement pour servir de point de retrait, une fois par semaine, tenu par des élus locaux et bénévoles fayciens.

Un premier bilan positif

Cette initiative permet aujourd’hui aux habitants de Fay et des communes voisines de passer commande et de faire leur marché auprès des producteurs locaux volontaires qui ont été aidés et formés à l’outil digital grâce à la mobilisation de l’association UCAI.

Le résultat est au rendez-vous car en cinq semaines de fonctionnement plus de 602 commandes ont déjà été passées et près de 4516 produits distribués.

Plus d’information sur le projet ici.