Les temps forts du Contrat Local de Santé en 2020

Le Contrat Local de Santé des Territoires Ruraux de l’Orléanais a débuté en 2018 et entame sa dernière année d’existence. Son programme d’actions est large et touche nombre de thématiques dans le champ de la santé et du bien-être : favoriser l’installation des professionnels de santé, la prévention et la promotion de la santé, accompagner le vieillissement de la population, la santé mentale, la santé environnementale…

L’année 2020 fut une année particulière en raison de la crise sanitaire de la COVID-19, qui a causé l’annulation de plusieurs évènements. Cependant, plusieurs actions ont pu être menées. Revenons sur les temps forts du CLS sur l’année 2020.


Le GIP Pro santé : un projet d’installation de 150 médecins salariés en région Centre Val de Loire d’ici 2025

Le Groupement d’intérêt public Pro santé de la Région Centre Val de Loire a pour objectif d’améliorer l’accès aux soins pour tous, et les Territoires Ruraux de l’Orléanais vont pouvoir bénéficier de ce dispositif.

Le CLS a aidé la Région à identifier des locaux pouvant accueillir les futurs médecins et l'a accompagné lors des visites.

Résultats :

C’est un centre médico-social à Beauce la Romaine qui a été retenu comme centre de santé principal sur l’Ouest Orléanais.

Concernant l’Est Orléanais, le centre de santé actuel situé à Jargeau a été retenu.

Les professionnels de santé et les secrétaires médicales de ces centres seront salariés et des recrutements sont prévus en 2021.

L’organisation d’une soirée « Ciné-débat » sur la santé mentale, le 9 mars, à La Ferté St Aubin

Au programme : la diffusion d’un film sur nos représentations des personnes atteintes de troubles psychiques et un échange entre les téléspectateurs et les professionnels de santé. La soirée a été animée par Yann Derobert et Véronique Vogel Legrand, tous deux psychologues.

L’organisation des formations « Premier Secours en Santé Mentale »

Le Contrat Local de Santé a répondu à l'appel à projets « Prévention/Promotion de la santé » de la Région pour financer la formation Premier Secours en Santé Mentale au niveau du département.

La formation « Premier Secours en Santé Mentale » (PSSM) s’adresse au grand public, c’est-à-dire toute personne de 18 ans ou plus. Il s’agit de former des secouristes et non des professionnels de santé.

L’objectif général de cette initiative est d’augmenter le nombre de personnes en capacité de détecter un trouble de la santé mentale et de l’orienter, dans le département du Loiret d’ici 2020/2021.Deux sessions de formations PSSM sont programmées sur les territoires ruraux de l’Orléanais en 2021 :

Les 17 et 18 juin à La ferté Saint Aubin

Les 28 et 29 avril à Gidy

Pour tous renseignements et pour les inscriptions, s'adresser à : pssm@passerelle45.fr

Une collaboration entre le CLS et le Projet Alimentaire Territorial pour sensibiliser les familles à une alimentation plus saine

Le CLS et le Plan Alimentaire Territorial du PETR Forêt d’Orléans Loire Sologne travaillent ensemble pour mettre en place des actions nutrition sur le territoire du PETR : l’occasion de mettre en place le défi Famille Alimentation Positive.

L’objectif du défi ?  Augmenter la part de l’alimentation bio et locale des foyers, sans augmentation du budget.

Pour qui ? Une dizaine de familles.

Comment ? Par la mise en place de plusieurs ateliers : cuisine, équilibrage alimentaire, zéro gaspillage, jardinage...

Où ? Dans les communes de Fay-aux-Loges et Saint-Denis-de-l’Hôtel sur l'année 2021.


Le CLS, mobilisé dans la gestion de la crise sanitaire de la COVID-19

Le CLS a relayé sur le site du PETR Forêt d’Orléans Loire Sologne, les informations essentielles pour se protéger de la COVID-19 : gestes barrières, conseils d’utilisation et d’entretien du masque.

 

Le CLS a également mis à disposition sur le site internet du PETR Forêt d'Orléans Loire Sologne : 

  • des documents sur des dispositifs d’accueil et de soutien psychologique pour le public, 

  • des informations sur les dispositifs d'accueil pour les femmes victimes de violence, 
  • des numéros d'urgence et d'assistance,
  • un "guide pratique du confiné" pour prévenir les risques psychologiques,
  • un document ressource de l'ANPAA du Loiret pour prévenir les dangers des addictions